Le portage salarial et le coaching pour entreprises

Les coachs d’entreprise sont souvent embauchés par des propriétaires d’entreprise qui souhaitent se développer, augmenter la rentabilité, améliorer les performances de leurs employés ou résoudre des problèmes. Le coaching d’affaires peut aider les entreprises de toutes tailles à trouver des solutions, des stratégies et des plans d’action pour atteindre leurs objectifs. Un coach d’entreprise peut aider le chef d’entreprise à obtenir les conseils personnalisés dont il a besoin pour faire les choix difficiles nécessaires au développement de son entreprise. Seulement, est-il possible d’exercer cette profession en portage salarial ? C’est ce qu’on va découvrir dans cet article.

Le métier de coach d’entreprise

Le métier de coach d’entreprise

Le coach d’entreprise élabore donc des plans d’action. En fonction des objectifs du propriétaire de l’entreprise, il aide à planifier et à hiérarchiser les stratégies nécessaires pour l’aider à se rapprocher de ses objectifs. Il veille également à maintenir l’entreprise sur la bonne voie par rapport aux engagements pris lors de la dernière séance de coaching, et ce à travers la tenue de réunions régulières avec le chef de l’entreprise.

Embaucher un coach vous aidera, en tant que chef d’entreprise, à vous garder concentré sur le résultat final et vous rappeler pourquoi c’est important. Il vous encouragera et vous aidera à tenir vos engagements. Il ne se limitera pas à vous dire ce que vous devez faire pour réussir vos affaires, mais agira également comme une caisse de résonance et, si nécessaire, tiendra un miroir devant vous, mettant en évidence vos angles morts professionnels et personnels.

Dans la majorité des cas, les coachs d’entreprises proposent leurs prestations en tant qu’experts indépendants. Et comme pour le cas d’autres métiers intellectuels, le coaching pour entreprises est également concerné par le portage salarial. De nombreux professionnels du domaine se sont orientés vers le portage salarial en vue de se débarrasser des contraintes administratives et profiter des avantages du statut de salarié.

Dans ce qui suit, nous revenons sur les avantages de devenir coach d’entreprise en portage salarial.

Comment devenir coach d’entreprise ?

Comment devenir coach d'entreprise

Pour devenir coach d’entreprise, il existe plusieurs formations à suivre, notamment :

– Une formation universitaire, avec un bac+5 comprenant une spécialisation en ressources humaines ou en psychologie ;

– Un certificat de formation au coaching.

Un niveau élevé d’expertise sur les besoins et les enjeux des entreprises est un réel atout pour un coach d’entreprise. Les coachs d’entreprise ayant une solide expertise dans le domaine peuvent ainsi justifier d’une dizaine d’années d’expérience en entreprise, en tant que consultant en ressources humaines par exemple.

Si vous souhaitez exercer en tant que coach d’entreprise indépendant, différents statuts juridiques sont possibles :

– la micro-entreprise avec un plafond de chiffre d’affaires annuel de 72600 € en prestation de services;

– l’entreprise individuelle classique ;

– l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) ayant l’avantage de pouvoir protéger le patrimoine personnel du coach d’entreprise ;

– l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ;

– la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU).

– le portage salarial

Les compétences nécessaires pour devenir coach d’entreprise

Les compétences nécessaires pour devenir coach d'entreprise

Un coach d’entreprise a pour principale mission d’accompagner le chef d’entreprise dans la réalisation de ses objectifs tout en optimisant le processus de développement de sa structure.

Pour pouvoir exercer ses activités convenablement, il doit avoir certaines compétences, comme par exemple :

– La gestion de projet ;

– La capacité de réaliser des bilans de compétences professionnelles ;

– Une bonne maîtrise de concepts et d’outils de coaching ;

– La capacité d’analyser de nouveaux besoins clients ;

– La transmission de connaissances.

Pour les coachs d’entreprises qui exercent en tant que indépendants, d’autres compétences sont requises telles que :

– La prospection commerciale ;

– La gestion client ;

– La gestion comptable et administrative de ses prestations ;

– La facturation de ses prestations ;

etc.

Le coaching en portage salarial, une nouvelle forme d’emploi prometteuse

Le coaching en portage salarial

Le portage salarial est un cadre de travail légal qui permet à des professionnels, notamment des consultants indépendants, des experts, des coachs, des formateurs, etc. de développer leur activité sans avoir à créer une entreprise. Ce mécanisme apparu dans les années 80 permet aux professionnels de bénéficier des avantages du statut de salarié (assurance nationale, fiscalité, cotisations de chômage, …) et de préserver leur autonomie dans l’exercice de leurs prestations.

Le portage salarial peut être défini comme une relation tripartite entre trois acteurs ; le travailleur indépendant (dit salarié porté), la société de portage et l’entreprise cliente. Dans ce système, la société de portage joue le rôle d’intermédiaire. Elle prend en charge toutes les démarches administratives liées à l’activité du travailleur indépendant. Elle facture les clients, organise les détails des prestations et gère le paiement des charges sociales. Deux types de contrats peuvent être conclus entre ces deux parties ; soit contrat à durée déterminée CDD et contrat à durée indéterminée CDI avec une durée maximale de 36 mois, conformément aux réglementations françaises sur le portage salarial.

Le salarié porté a la liberté de choisir ses clients et négocier ses honoraires. A la fin de chaque mois, il perçoit un salaire de la société de portage même si la prestation n’est pas encore terminée ou encore si facture n’est pas encore réglée par le client.

De plus, la société de portage donne aux travailleurs indépendants accès à son réseau d’autres consultants, experts et professionnels. Ils peuvent également profiter des conseils et de l’accompagnement de leurs professionnels (agent comptable, expert en ressources humaines, …) qui doivent les aider à développer leur propre activité.

Les avantages de devenir coach d’entreprise en portage salarial

coach d'entreprise en portage salarial

Les coachs d’entreprises exercent souvent leurs services en freelance. Toutefois, ils dépensent beaucoup de temps à gérer les contraintes administratives, comptables et fiscales de leur propre entreprise. Pour mieux se concentrer sur leurs activités, de plus en plus de coachs d’entreprise se sont orientés vers le portage salarial. Ce nouveau mécanisme d’emploi situé à mi-chemin entre l’entrepreneuriat et le travail ordinaire permet au coach d’entreprise de :

– Déléguer la gestion administrative, comptable et fiscale de son activité professionnelle à une société de portage salarial,

– Mieux se concentrer sur ses missions professionnelles ce qui affecte considérablement la qualité des services rendus,

– Bénéficier des avantages du statut salarié (congés payés, droits au chômage, affiliation à une mutuelle d’entreprise, etc.) tout en préservant son indépendance et son autonomie,

– Avoir accès aux crédits offerts aux salariés ordinaires (crédit immobilier, crédit à la consommation, …) grâce aux bulletins de paie délivrés à la fin de chaque mois par la société de portage,

– Réserver ses heures de travail à son activité professionnelle, sans renoncer à des missions à cause de contraintes propres à l’entrepreneuriat.

(4)